VERONIQUE JOURDAIN ARTISTS MANAGEMENT

Accueil > Artistes > Benjamin GROSVENOR
  • Benjamin GROSVENOR
  • Benjamin GROSVENOR
  • Benjamin GROSVENOR
  • Benjamin GROSVENOR

Benjamin GROSVENOR, Pianiste

He commands the stage with aristocratic ease … Mr Grosvenor makes you sigh with joy … A temperament rare in yesteryear, let alone now. The New York Times

Le pianiste britannique Benjamin Grosvenor est internationalement reconnu pour ses concerts éblouissants et ses interprétations d’une extraordinaire finesse. S’il est aujourd’hui un des jeunes pianistes les plus recherchés, il le doit à une maîtrise absolue du clavier, jusque dans les difficultés les plus redoutables, mais toujours mise au service de la profondeur et de l’intelligence musicale. Son jeu est à la fois « poétique et subtilement ironique, brillant mais contrôlé, profond et plein d’esprit ; et tout cela s’exprime au travers d’un toucher magnifiquement clair et chantant » (The Independent)

Benjamin a été révélé en 2004 en remportant, à l’âge de 11 ans, la finale piano du Concours de la BBC pour les jeunes musiciens. Il a depuis acquis une notoriété internationale et s’est déjà vu inviter dans le monde entier par les plus grands orchestres et dans des salles telles que le Royal Festival Hall, le Barbican Centre, le Victoria Hall de Singapour, The Frick Collection, ou le Carnegie Hall.

“New Generation Artist” de la BBC de la promotion 2010-2012, Benjamin s’est déjà produit à plusieurs reprises aux BBC Proms et en particulier, en 2015, à la prestigieuse soirée de clôture des Proms, dans le Concerto n°2 de Chostakovitch avec le BBC Symphony Orchestra et Marin Alsop.

En 2011, Benjamin signe un contrat d’exclusivité avec Decca Classics : il est le plus jeune musicien et le premier pianiste britannique à signer pour le label depuis 60 ans. Au cours de son éclatante jeune carrière, Benjamin a reçu le titre de "Jeune artiste de l’année" et l’Instrumental Award de la revue Gramophon, le Prix de la critique aux Classic Brits, le Prix pour un "Exceptional Young Talent" décerné par le UK ‘Critics’ Circle et un Diapason d’or Jeune talent. En 2016, il devient membre de la Royal Academy of Music et en octobre, il est le premier lauréat du Ronnie and Lawrence Ackman Classical Piano Prize, prix nouvellement créé par le New York Philharmonic.

www.benjamingrosvenor.co.uk/
General management : Hazard Chase - http://www.hazardchase.co.uk/

Saison 2016-17 - Merci de contacter Véronique Jourdain Artists Management pour toute modification de la biographie et pour obtenir des photos en HD.
Crédit photo © Decca-Sophie Wright

Biographie longue

Le pianiste britannique Benjamin Grosvenor est internationalement reconnu pour ses concerts éblouissants et ses interprétations d’une extraordinaire finesse. S’il est aujourd’hui un des jeunes pianistes les plus recherchés, il le doit à une maîtrise absolue du clavier, jusque dans les difficultés les plus redoutables, mais toujours mise au service de la profondeur et de l’intelligence musicale. Son jeu est à la fois « poétique et subtilement ironique, brillant mais contrôlé, profond et plein d’esprit ; et tout cela s’exprime au travers d’un toucher magnifiquement clair et chantant » (The Independent)

Benjamin a été révélé en 2004 en remportant, à l’âge de 11 ans, la finale piano du Concours de la BBC pour les jeunes musiciens. Il a depuis acquis une notoriété internationale et s’est déjà vu inviter par les plus grands orchestres : Orchestre philharmonique de Londres, RAI de Turin, New York Philharmonic, Philharmonia Orchestra, Orchestre symphonique de Tokyo, Leipzig Gewandhausorchester et dans des salles telles que le Royal Festival Hall, le Barbican Centre, le Victoria Hall de Singapour, The Frick Collection, ou le Carnegie Hall.

Benjamin a travaillé sous la baguette de chefs aussi réputés que Vladimir Ashkenazy, Jiří Bělohlávek, Semyon Bychkov, Andrey Boreyko, Sir Mark Elder, Alan Gilbert, Vladimir Jurowski, Andrew Litton, Andrew Manze, Ludovic Morlot, Kent Nagano, Alexander Shelley, Thomas Søndergård, John Storgards, Gabor Takacs-Nagy, Michael Tilson Thomas et François Xavier-Roth.

À 19 ans, il est le soliste de la soirée d’ouverture des Proms 2011 avec l’Orchestre symphonique de la BBC. Il est immédiatement réinvité pour l’année suivante sous la direction de Charles Dutoit avec le Royal Philharmonic orchestra et en 2014, il est programmé deux fois : en récital et pour le 1er Concerto de Chopin avec le BBC Philharmonic et Gianandrea Noseda. En 2015, il participe pour la première fois à la prestigieuse soirée de clôture des Proms, dans le Concerto n°2 de Chostakovitch avec le BBC Symphony Orchestra et Marin Alsop.

Dans son agenda figurent des concerts avec les Orchestres de Cleveland et Hallé Orchestras, le Bergen Philharmonic Orchestra, les Orchestres symphoniques d’Atlanta, San Francisco, Melbourne, Washington National, Singapore, et le KBS de Séoul. En récital, il est invité par les grandes salles et de prestigieux festivals : Konzerthaus de Vienne, Zankel Hall à Carnegie Hall, Philharmonie de Cologne, Konzerthaus de Berlin, Festivals de Lucerne, de La Roque d’Antheron, série International Piano du Southbank Centre de Londres, ainsi que pour une première tournée en Amérique du Sud. La saison 2016-17 lui offre de nouvelles collaborations : avec l’Orchestra Filarmonica della Scala et Riccardo Chailly (1er Concerto de Liszt), le Tonhalle-Orchester de Zürich et François-Xavier Roth, l’Orchestra of St Luke et Sir Roger Norrington, ou encore le London Symphony Orchestra avec sous la baguette d’Alpesh Chauhan.pour le 1er Concerto de Brahms.

Benjamin continue parallèlement à consacrer du temps à la musique de chambre, avec le Quatuor Escher, le Quatuor Endellion, à l’Auditorium du Louvre ou au Queen Elizabeth Hall, avec les musiciens de l’Orchestre symphonique de Montréal et du Naples Philharmonic (Floride). Depuis la saison 2015-2016, il est invité au Konzerthaus de Dortmund pour la prestigieuse "Junge Wilde" qui lui donnera l’occasion de se produire à de nombreuses reprises, sur une période de trois ans.

En 2011, Benjamin signe un contrat d’exclusivité avec Decca Classics : il est le plus jeune musicien et le premier pianiste britannique à signer pour le label depuis 60 ans. En 2014, son album intitulé DancesUn album à couper le souffle, peut-on lire dans The Guardian -, qui présente un choix de pièces de périodes et de styles divers toutes influencées par la danse, a reçu le BBC Music Magazine Instrumental Award 2015. À l’automne 2016, son nouvel album, Homages, au programme finement élaboré (Bach/Busoni, Mendelssohn, Franck, Chopin, Liszt), lui vaut encore une fois des critiques enthousiastes et de nombreuses distinctions, dont un 3ème Diapason d’or.

Au cours de son éclatante jeune carrière, Benjamin a reçu le titre de "Jeune artiste de l’année" et l’Instrumental Award de la revue Gramophon, le Prix de la critique aux Classic Brits, le Prix pour un " Exceptional Young Talent" décerné par le UK ‘Critics’ Circle et un Diapason d’or Jeune talent. En octobre 2016, il est le premier lauréat du Ronnie and Lawrence Ackman Classical Piano Prize, prix nouvellement créé par le New York Philharmonic. Ce prix comporte, entre autres, un concert avec le New York Phil en avril 2018.

Dernier né d’une fratrie de cinq garçons, Benjamin a commencé à jouer du piano à 6 ans. En juillet 2012, il est sorti brillamment diplômé de la Royal Academy of Music de Londres dont il est devenu membre en 2016. Il est apparu dans deux documentaires de la BBC ou encore sur CNN dans la série Hero. Depuis 2013, il bénéficie du soutien du groupe bancaire EFG International

www.benjamingrosvenor.co.uk/
General management : Hazard Chase - http://www.hazardchase.co.uk/

Saison 2016-17 - Merci de contacter Véronique Jourdain Artists Management pour toute modification de la biographie et pour obtenir des photos en HD.
Crédit photo © Decca-Sophie Wright

Biographie courte

Highlights

Benjamin Grosvenor, 1er LAURÉAT DU NOUVEAU PRIX DE PIANO DU NEW...

Benjamin vient de se voir attribuer un tout nouveau prix, créé par le New York Philharmonic Orchestran, le Ronnie and Lawrence Ackman Classical Piano Prize. La dotation s’accompagne d’une invitation avec le New York Phil en avril 2018 et en musique de chambre avec des musiciens de l’orchestre.

DIAPASON D’OR POUR LE NOUVEL ALBUM DE BENJAMIN GROSVENOR CHEZ DECCA : HOMAGES

Avec un programme Bach/Busoni, Mendelssohn, Franck, Chopin et Liszt, Benjamin signe un 4ème album solo qui fait l’unanimité d’une critique enthousiaste. Hommages : titre parfait, un hommage superlatif à l’art du piano. (Diapason)