VERONIQUE JOURDAIN ARTISTS MANAGEMENT

Accueil > Artistes > Enrico ONOFRI
  • Enrico ONOFRI
  • Enrico ONOFRI

Enrico ONOFRI, Chef d'Orchestre & Violoniste

Représentation mondiale

Fondateur et chef, Imaginarium
Chef principal invité, Orquesta Barroca de Sevilla

Un concert fascinant : souplesse, précision, fantaisie […]. Ce que nous a offert Onofri était plus qu’une interprétation : un jeu avec la musique, une recherche de chaque instant, un émerveillement à chaque mesure. - Diario de Sevilla

Onofri et les soeurs Labèque électrisent le public du Festival Mozart.
Enrico Onofri dirige sans bâton, avec un geste naturel. Ses tempos rapides soulignent son esthétique de l’interprétation. L’Orquesta Sinfonica de Galicia était samedi dernier le meilleur instrument pour la musique de Mozart. Grâce à leur précision, leurs couleurs et leur musicalité, ils ont donné leur meilleure version de la Symphonie N°40. Onofri a réussi à faire ressortir tout le drame de la partition depuis la première modulation du molto allegro.
.
- El Pais

La direction vive et raffinée, stylistiquement irréprochable, d’Enrico Onofri, à la tête de l’Orchestre national de Lyon, a célébré dans la fosse l’union sacrée de la musique et du théâtre. - Le Monde

Né à Ravenne, Enrico est d’abord premier violon à la Capella Real de Jordi Savall avant de collaborer avec divers ensembles de premier plan : Concentus Musicus Wien, Ensemble Mosaïques, Concerto Italiano et Il Giardino Armonico puis d’être lui-même, de 2004 à 2013, chef principal de Divino Sospiro, et, depuis 2016, chef principal invité de l’Orquesta Barroca de Sevilla. Parallèlement, il fonde le remarquable Imaginarium Ensemble.

Dès ses débuts en tant que chef d’orchestre en 2002, il est invité par de nombreux festivals et orchestres renommés dans le monde entier.
Au cours de la saison 2016-17, on peut l’entendre diriger Imaginarium au Festival d’Ambronay avec Philippe Jaroussky, l’Orchestra del Maggio Musicale Fiorentino, le Real Orquesta Sinfónica de Sevilla, le Jerusalem Baroque Orchestra, la Camerata de Berne et le Basel Kammerorchester. Ses engagements le conduisent également à Madrid, Budapest, au Japon pour une tournée avec l’Ensemble Kanazawa et en novembre 2016, il entame une collaboration de trois ans avec les Bochumer Symphoniker, avec trois différents programmes par an.

Dans le domaine lyrique, sa direction toujours très vivante et stylée lui vaut de grands succès : à l’Opéra de Lyon pour Orfeo ed Euridice de Glück en 2015, au Festival Haendel de Halle en 2015 puis 2016 avec Lucio Silla ou, en août 2016, lors de la création mondiale l’opéra de Cesti Le Nozze in sogno au Festival d’Opéra d’Innsbruck.

En 2017-18 Onofri dirige une tournée du European Union Baroque Orchestra, l’Orquesta Sinfonica de Bilbao, l’Orchestra Sinfonica Siciliana et l’Orchestra Metropolitana de Lisboa. L’ensemble Il Pomo d’Oro l’invite à réaliser un enregistrement instrumental pour Warner Classics/Erato, qui est suivi de plusieurs tournées de concerts et d’un enregistrement avec Marie-Nicole Lemieux.

Sa riche discographie a été couronnée de nombreuses récompenses internationales dont la plus récente, en octobre 2016, est un Diapason d’or attribué au volume II des Sonates op V de Corelli.

Enrico Onofri enseigne le violon baroque et l’interprétation de la musique ancienne au Conservatoire Bellini de Palerme et donne des master classes très prisées en Italie, en Europe, au Japon et récemment à la Juilliard School de New York.

http://www.enricoonofri.com/

Saison 2016-17 - Merci de contacter Véronique Jourdain Artists Management pour toute modification de la biographie et pour obtenir des photos en HD
Crédit photos © Maria Svarbova

Biographie longue

Fondateur et chef, IMAGINARIUM
Chef principal invité, ORQUESTA BARROCA DE SEVILLA

Enrico Onofri est né à Ravenne en Italie. Encore étudiant, il est invité par Jordi Savall comme premier violon à la Capella Real avant de collaborer avec divers ensembles : Concentus Musicus Wien, Ensemble Mosaïques, Concerto Italiano et Il Giardino Armonico dont il est premier violon et soliste de 1987 à 2010.

Dès ses débuts en tant que chef d’orchestre en 2002, il est invité par de nombreux festivals et orchestres dans le monde entier. De 2004 à 2013, il est chef principal de Divino Sospiro, et parallèlement il fonde le remarquable Imaginarium Ensemble, qui se consacre au répertoire baroque italien. Depuis 2006, il est en outre chef invité de l’Orquesta Barroca de Sevilla.

Il dirige de nombreux orchestres, comme la Camerata de Berne, le Festival Strings Lucerne, le Kammerorchester Basel, l’Ensemble Kanazawa, le Cipango Consort Tokyo, l’Orchestre d’Euskadi, le Real Orquesta de Sevilla, l’Orchestre d’Auvergne, l’Orchestre de l’Opéra de Lyon etc.

Il se produit dans des salles prestigieuses : Musikverein et Konzerthaus de Vienne, Mozarteum de Salzbourg, Philharmonie et Unter den Linden Operahouse de Berlin, Alte Oper de Frankfort, Concertgebouw d’Amsterdam, Teatro San Carlo de Naples, Carnegie Hall et Lincoln Center de New York, Wigmore Hall et Barbican Centre de Londres, Tonhalle de Zurich, Théâtre des Champs-Elysées et Théâtre du Châtelet à Paris, Auditorio Nacional de Madrid, Oji Hall Tokyo, Osaka Symphony Hall, Colon de Buenos Aires. Parmi ses belles rencontres sur la scène : Cécilia Bartoli, Nikolaus Harnoncourt, Gustav Leonhardt, Katia et Marielle Labèque, ou Christophe Coin.

Chef d’opéra très apprécié, il dirige en 2015 avec un immense succès deux séries de représentations du Lucio Silla de Haendel au Festival Haendel de Halle ou encore une production d’Orfeo ed Euridice de Glück à l’Opéra de Lyon. En juin 2016, il est réinvité à Halle pour la reprise de Lucio Silla puis en août, il dirige la création mondiale de l’opéra de Cesti Le Nozze in sogno au Festival d’Opéra d’Innsbruck, où sa direction fluide, enjouée, stylistiquement irréprochable lui ont valu tous les suffrages.

En tant que chef symphonique, la saison 2015-16 l’a vu diriger l’Orchestre baroque Arion de Montréal, l’Orchestre symphonique de Bretagne, le Riga Sinfonietta, le Real Filarmonica de Galicia, l’Orchestre d’Auvergne, l’Orquestra Metropolitana de Lisboa ou encore le Zurich Kammerorchester.

Pendant la saison 2016-2017, il est au Festival d’Ambronay pour un concert de musique italienne avec Imaginarium et Philippe Jaroussky. Il est invité par l’Orchestra del Maggio Musicale Fiorentino, le Real Orquesta Sinfónica de Sevilla, le Jerusalem Baroque Orchestra, la Camerata de Berne. Ses engagements le conduiront à Madrid, Budapest, au Japon pour une tournée avec l’Ensemble Kanazawa et en novembre 2016, il entame une résidence de trois ans auprès des Bochumer Symphoniker, avec trois programmes différents chaque année.

En 2017-18 Onofri dirige une tournée du European Union Baroque Orchestra, l’Orquesta Sinfonica de Bilbao, l’Orchestra Sinfonica Siciliana et l’Orchestra Metropolitana de Lisboa. L’ensemble Il Pomo d’Oro l’invite à réaliser un enregistrement instrumental pour Warner Classics/Erato, qui est suivi de plusieurs tournées de concerts et d’un enregistrement avec Marie-Nicole Lemieux.

Sa riche discographie a été couronnée de nombreuses récompenses internationales – Gramophone Award, Grand Prix des Discophiles, Echo-Deutsche Schallplattenpreis, Premio Caecilia, Premio Fondazione Cini of Venice, La Nouvelle Académie du disque et plusieurs Chocs de la Musique, 10 de Répertoire et Diapasons d’or, dont le plus récent, en octobre 2016, a été attribué au volume II des Sonates op V de Corelli.

Depuis 2000, Enrico Onofri enseigne le violon baroque et l’interprétation de la musique ancienne au Conservatoire Bellini de Palerme et donne des master classes très prisées en Italie, en Europe, au Japon et récemment à la Juilliard School de New York.

http://www.enricoonofri.com/

Saison 2016-17 - Merci de contacter Véronique Jourdain Artists Management pour toute modification de la biographie et pour obtenir des photos en HD
Crédit photso © Maria Svarbova

Biographie courte

Highlights

Enrico Onofri : en résidence pour trois ans auprès des Bochum Symphoniker

26 novembre 2016, premier concert de cette résidence, dans la toute nouvelle salle Anneliese Brost Musikforum Ruhr, inaugurée en octobre 2016. Enrico dirige du violon un programme entièrement consacré à Bach Concertos et Suites d’orchestre. Prochains concerts en mars et mai 2017.
http://www.bochumer-symphoniker.de/konzerte/detail/bosy-concerto-1/